Des patients sélectionnés sur la « pénombre » à l'imagerie

La thrombectomie utile dans l'AVC au-delà de 6 heures en cas d'ischémie encore non infarcie  Abonné

Par
Publié le 25/01/2018
thrombectomie

thrombectomie
Crédit photo : PHANIE

Chaque heure, chaque minute compte dans l'accident vasculaire cérébral (AVC). Au-delà des 4,5 heures pour la thrombolyse et des 6 heures pour la thrombectomie endovasculaire, les dés sont-ils pour autant jetés pour une intervention agressive dans l'AVC ischémique ? La réponse est non, selon l'étude DEFUSE 3, présentée le 24 janvier au congrès de l'International Stroke Conference à Los Angeles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte