Pour attirer de futurs généralistes

La Saône-et-Loire propose 1 000 euros par mois aux étudiants de 3e cycle  Abonné

Publié le 08/05/2007

CELA COMMENCE par un encart publicitaire dans la presse médicale et notamment dans « le Quotidien » : «Attention, peut-on y lire, l'absence de médecin nuit gravement à la santé.» L'annonce explique plus bas que «le dispositifJeunes médecins en Saône-et-Loireaide les généralistes à s'installer dans les cantons classés déficitaires grâce à une indemnité d'études de 1000euros par mois pendant trois ans, dès le troisième cycle».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte