« La santé, la grande oubliée du premier tour » (Christian Saout, président du CISS)  Abonné

Publié le 22/04/2012
1335127371343863_IMG_82679_HR.jpg

1335127371343863_IMG_82679_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

« On aura bien du mal à faire la différence entre les deux candidats si l’on se penche sur leur programme santé. La santé a été la grande oubliée de la campagne du premier tour. Nous espérons maintenant entendre des choses importantes durant ce second tour concernant le financement de l’assurance-maladie pour les cinq prochaines années, les soins de proximité, les déserts médicaux, les dépassements d’honoraires. Ces dossiers doivent être mis sur la table car pour l’instant, on n’a toujours rien entendu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte