Sepsis sévère à E. coli

La ruse de la bactérie est déjouée

Publié le 21/11/2007
- Mis à jour le 21/11/2007

UNE ÉQUIPE de chercheurs français, menée par Renato Monteiro (INSERM U699) et associée à des chercheurs brésiliens, vient démontrer toute la traîtrise d' Escherichia coli quand il déclenche une septicémie ou un sepsis. Pour envahir l'organisme, et ce si rapidement, la bactérie détourne le système immunitaire à ses fins.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?