La responsabilité d’un chauffeur de bus est-elle plus importante que celle d’un médecin ?  Abonné

Publié le 11/06/2018

Les études menées sur l’impact de la fatigue au travail ont été principalement conduites dans le milieu aéronautique, celui du transport terrestre et dans les industries où les travailleurs sont soumis aux trois-huit. Lorsque la durée de travail passe de 8 à 10 heures ou à 12 heures, le risque d’erreurs augmente respectivement de 13 % et de 27 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte