Mort subite du nourrisson à la baisse

La question du couchage n’explique pas tout  Abonné

Publié le 03/12/2015

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Alors que les campagnes de santé publique sur le couchage des bébés se sont accompagnées d’une diminution de la mort subite du nourrisson (MSN), il ne s’agirait que de l’un des facteurs impliqués dans la baisse observée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte