Les IRA dans les collectivités de personnes âgées

La prise en charge reste insuffisante

Publié le 08/10/2007
- Mis à jour le 08/10/2007
1276167918F_Img285685.jpg

1276167918F_Img285685.jpg

DEPUIS QUATRE ANS, la surveillance de la grippe a été renforcée. Jusque-là, elle reposait sur les deux réseaux de surveillance clinique en médecine libérale (Sentinelles et GROG) et sur l'activité de surveillance virologique des centres nationaux de référence. Deux nouveaux dispositifs ont été ajoutés dans le cadre de la préparation à la pandémie grippale : une surveillance de la mortalité spécifique en temps réel à partir de l'analyse des certificats de décès par 22 DDASS ; un monitorage des formes graves de grippe via un réseau de 46 services d'urgence (Oscour).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?