La cachexie, un facteur de mauvais pronostic dans le cancer

La  prise en charge doit être précoce  Abonné

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 06/05/2019

Une conférence lors du forum de la recherche en cancérologie, organisé par le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes a conclu sur la prise en charge précoce de la cachexie en cancérologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte