Une très importante évolution en dix ans

La prise en charge de la SEP transformée

Publié le 27/06/2007
- Mis à jour le 27/06/2007

Au cours de la décennie écoulée, on a mis en évidence l'efficacité thérapeutique partielle de deux familles thérapeutiques : les immunomodulateurs, sous la forme des interférons bêta et de l'acétate de glatiramer. En ce qui concerne les interférons, il en existe trois : le bêta 1B par voie sous-cutanée (Betaféron), le bêta 1A par voie intramusculaire (Avonex, lauréat du prix Galien 1998) et le bêta 1A par voie sous-cutanée (Rebif).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?