Un an après sa mise en place en régions PACA et Corse

La première plateforme régionale d’oncofertilité  Abonné

Publié le 16/05/2013
1368668567428456_IMG_104145_HR.jpg

1368668567428456_IMG_104145_HR.jpg

DANS UN RAPPORT de décembre 2012 (1), l’Agence de la biomédecine et l’Institut national du cancer (INCa) rappellent que si « le traitement du cancer de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte jeune s’est considérablement amélioré durant les dernières décennies, […] chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie peuvent altérer la fonction de reproduction (gamétogénèse, qualité du gamète, fonction endocrine, sexualité) » et venir compromettre « la possibilité de mener à bien un projet parental [qui] est un élément essentiel de la qualité de vie à distance des traitements d

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte