La pompe à insuline testée avec succès chez les patients diabétiques de type 2

Publié le 07/07/2014
1404740472535917_IMG_133547_HR.jpg

1404740472535917_IMG_133547_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

L’équipe du service d’endocrinologie-diabétologie du CHU de Caen, dirigée par le Pr Yves Reznik, vient de montrer que l’utilisation de la pompe à insuline chez des diabétiques de type 2 assure un meilleur contrôle du diabète que les multi-injections. Les résultats de cet essai multicentrique international viennent d’être publiés dans the « The Lancet ».

Si la pompe à insuline est un traitement de référence dans l’arsenal thérapeutique à disposition pour la prise en charge du diabète de type 1, les connaissances concernant son usage dans la prise en charge du diabète de type 2 étaient jusqu’à présent moins précises. C’est pour répondre aux questions non résolues que l’essai multi-centrique international OPT2MISE a été initié.

Baisse moyenne du taux d’HbA1c

Trois cent trente-et-un patients issus de 36 centres de diabétologie en Europe, au Canada, en Israël, en Afrique du Sud et aux États-Unis ont été inclus dans cette étude et randomisés en 2 groupes : 168 patients sous pompe à insuline et 163 patients sous multi-injections. Les principaux résultats de l’étude incluent une baisse moyenne du taux d’HbA1c de -1,1 % chez les patients sous pompe qui correspond à une différence de - 0,7 % par rapport aux patients restés sous multi-injections et l’obtention d’un taux d’HbA1c en dessous de 8 % chez 55 % des patients sous pompe contre seulement 28 % des patients sous multi-injections.

En revanche, la fréquence des hypoglycémies reste faible et identique dans les 2 groupes thérapeutiques. Enfin, la dose totale d’insuline est réduite de 20% sous pompe en comparaison aux multi-injections.

OPT2MISE a démontré qu’une utilisation ciblée de la pompe permettait d’améliorer le contrôle glycémique du diabète de type 2 chez les patients en échec de traitement par multi-injections.

Insulin pump treatment compared with multiple daily injections for treatment of type 2 diabetes (OpT2mise) : a randomised open-label controlled trial.Yves Reznik, Ohad Cohen, Ronnie Aronson, Ignacio Conget, Sarah Runzis, Javier Castaneda, Scott W Lee, for the OpT2mise Study Group. The Lancet publié en ligne le 3 juillet.

Dr A.T.

Source : lequotidiendumedecin.fr