Les dépassements d'honoraires sur la sellette

La polémique fait rage, les syndicats dénoncent les amalgames

Publié le 15/04/2007
- Mis à jour le 15/04/2007

LES DÉPASSEMENTS d'honoraires abusifs des médecins, réels ou supposés, ne quittent plus le devant de la scène médiatique. Et ce dossier complexe, qui recouvre des comportements délictueux condamnables, des entorses à la déontologie, mais aussi des pratiques parfaitement légales, échauffe les esprits en cette fin de campagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?