Prévention du risque cardiovasculaire

La place des statines  Abonné

Publié le 19/02/2015

Le cholestérol est un facteur de risque cardiovasculaire indépendant, comme l’HTA ou le tabagisme. Pourtant, les statines sont insuffisamment utilisées en prévention primaire, alors que les données récentes plaident en faveur d’un plus large recours à ces médicaments (1).

Une récente revue Cochrane (2) souligne les bénéfices des statines en prévention primaire, avec une diminution de 14 % de la mortalité totale et de 25 % des événements cardiovasculaires sans surrisque de cancer, mais une augmentation des cas de diabète incident (RR 1,18).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte