La PIPAC, une nouvelle approche palliative  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 26/11/2018

La PIPAC (Pressurized Intra-Peritoneal Aerosol Chemotherapy) est une nouvelle manière d’administrer la chimiothérapie. Pratiquée sous coelioscopie, elle consiste à administrer une dose 10 fois plus faible de chimiothérapie, mais en l’amenant directement par des aérosols au contact du péritoine. Elle a réellement démarré en 2015 et 5 à 7 centres la pratiquent en France. Elle est mieux tolérée que la chimiothérapie et stabilise la qualité de vie, un point important quand on sait qu’on n’a pas beaucoup progressé en termes de survie, ni de qualité de vie, avec les nouvelles chimiothérapies IV.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte