Une filière d’excellence santé pour soigner la démographie déclinante

La Picardie « coache » ses futurs médecins dès le lycée  Abonné

Publié le 08/12/2014

La Picardie affiche la plus faible densité de généralistes de France. Et pour ne rien arranger, un médecin de famille sur deux sera en âge de partir à la retraite d’ici à 2020. Pour conserver son niveau actuel d’accès aux soins, la région devra recruter 700 nouveaux omnipraticiens dans les cinq prochaines années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte