La phagothérapie, une arme contre l’antibiorésistance ?

Publié le 26/02/2018

Le traitement par des virus bactériophages a été découvert en 1915 et largement utilisé en Europe de l’Est, mais sans réelles études. Une publication récente a montré chez 9 patients diabétiques 100 % de guérison par utilisation de phages une fois par semaine pendant sept semaines. L’ANSM a autorisé un certain nombre d’études, mais on se heurte en France à des obstacles réglementaires et techniques.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?