La percée du « fichier son » dans les logiciels médicaux

Publié le 07/03/2007
- Mis à jour le 07/03/2007
1276101156F_Img250787.jpg

1276101156F_Img250787.jpg

1276101156F_Img250799.jpg

1276101156F_Img250799.jpg

S i, dans les établissements hospitaliers publics et privés, les secrétariats migrent progressivement depuis deux ans vers la dictée numérique, le mouvement atteint désormais les cabinets libéraux.

Les éditeurs de logiciels médicaux ne se contentent plus d'intégrer au sein des applications la reconnaissance vocale avec Dragon Naturally Speaking de Nuance Communication, mais commencent à proposer de nouvelles solutions pour gérer les fichiers son.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?