Chez les patients âgés

La PDA au service de l’observance  Abonné

Publié le 12/03/2015

La PDA est une partie de l’acte de dispensation du médicament qui comprend « une ou plusieurs opérations consistant à déconditionner, reconditionner ou surconditionner des spécialités pharmaceutiques présentées sous forme galénique orale » (art R. 4235-48 du Code de la santé publique). Il s’agit, après validation de la prescription médicale, d’une préparation personnalisée des médicaments selon le schéma posologique du traitement prescrit, dans un conditionnement spécifique (pilulier ou autre), nominatif et tracé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte