Négociation autour des dépassements d’honoraires

La Mutualité pose des jalons, la CSMF fixe ses conditions  Abonné

Publié le 20/06/2012

LORS DE SON ASSEMBLÉE GÉNÉRALE à Paris, la Mutualité française a adopté à l’unanimité des mille délégués présents une déclaration « qui acte sa volonté de s’impliquer dans l’amélioration du système de santé ». Étienne Caniard, président de la FNMF, prévient : « tous les ingrédients sont réunis pour que notre système de santé conduise plus massivement encore à l’exclusion des soins. Pour éviter cet écueil, une vision à long terme de notre système de santé est désormais indispensable ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte