La MIVILUDES se félicite de la condamnation du « gourou thérapeutique »

Publié le 13/06/2012

La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires se félicite de la condamnation de Benoît Yang Ting, psychothérapeute qualifié de « charlatan » par le parquet, reconnu coupable d’abus de faiblesse hier. Il écope d’un an de prison avec sursis et doit verser 150 000 euros à ses 2 victimes constituées parties civiles.

La MIVILUDES salue « un procès emblématique de l’emprise sectaire exercée par des gourous thérapeutiques » et souligne son opposition à la pratique des « faux souvenirs induits ».

La mission interministérielle rappelle enfin la publication en avril dernier d’un guide pratique « Santé et dérives sectaires », accessible sur son site internet. Environ 3 000 médecins seraient en lien avec la mouvance sectaire, 4 000 « psychothérapeutes » autoproclamés n’ont suivi aucune formation et ne sont inscrits sur aucun registre, et les dérives sectaires dans le domaine de la santé représentent près de 25 % de l’ensemble des signalements reçus à la MIVILUDES.

 C.G.

Source : lequotidiendumedecin.fr