Evaluation des pratiques professionnelles

La Haute Autorité veut réorganiser le dispositif  Abonné

Publié le 25/07/2007
1276109703F_Img275981.jpg

1276109703F_Img275981.jpg

LE COLLÈGE de la Haute Autorité de santé (HAS) a décidé de revoir l'organisation de l'évaluation des pratiques professionnelles (EPP), obligation quinquennale à laquelle devront se soumettre tous les médecins de l'Hexagone. Depuis l'entrée en vigueur de l'EPP obligatoire, au 1er juillet 2005, l'évaluation n'a pas vraiment décollé – quelque 13 000 médecins ont achevé un cycle d'EPP –, tandis que les dispositions réglementaires évoluaient avec la remise à plat de la formation médicale continue (FMC).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte