Permanence des soins le samedi après-midi

La grève fait tache d'huile

- Publié le 15/10/2007
- Mis à jour le 15/10/2007

À LA SUITE du rendez-vous manqué du 19 septembre (entre l'assurance-maladie et les syndicats signataires de la convention) pour la rémunération des astreintes du samedi après-midi, rien ne va plus sur le terrain et le mouvement de grève – ou plutôt de « non-volontariat » – du samedi après-midi fait tache d'huile.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?