A Lille, Philippe de Champaigne

La grandeur et l'ascèse

Publié le 03/05/2007
- Mis à jour le 03/05/2007
1276098568F_Img262845.jpg

1276098568F_Img262845.jpg

DANS LA CONFÉRENCE qu'il donna à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1669 – dont il avait été l'un des membres fondateurs quelques années plus tôt –, Philippe de Champaigne mettait en garde les jeunes peintres contre l'imitation aveugle de leurs maîtres.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?