SÉCURITÉ ROUTIÈRE

La France mise sur l’éthylotest  Abonné

Publié le 27/03/2012

Le délégué interministériel à la Sécurité routière, Jean-Luc Nevache, estime que l’obligation faite aux 36 millions d’automobilistes et aux motards d’avoir un éthylotest avec eux à partir du 1er juillet 2012 pourrait sauver 500 vies. « L’alcool est à l’origine de 30,8 % des accidents mortels en France contre 17 % chez les Anglais. Si nous approchons du taux anglais, cela représente 500 vies », a déclaré le préfet Nevache.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte