Présidentielle

La FMF interpelle les candidats  Abonné

Publié le 18/03/2007

«LE DÉBAT ACTUEL sur l'élection présidentielle évite le sujet de l'avenir du système de santé. On ne va pas au fond des choses et on ne sait pas où on va.» Parole de Jean-Claude Régi, président de la FMF (Fédération des médecins de France), manifestement très inspiré par son opposition frontale à la politique de santé menée depuis la réforme de l'assurance-maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte