La FMF inonde le ministère de pétitions contre la loi de santé

Publié le 10/03/2015
hamon pétition

hamon pétition
Crédit photo : S. Toubon

100 000 patients ont signé la pétition de soutien à leur médecin, généraliste ou spécialiste. À l’origine de cette initiative lancée début janvier, la FMF est venue présenter ces signatures au ministère de la Santé ce mardi matin. En soignant sa mise en scène : son président, le Dr Jean-Paul Hamon, est arrivé avenue de Ségur... en ambulance, poussant sur un brancard ses sacs de pétitions.

hamon_002_st.jpg

Avec l’aide des autres syndicats, la FMF espère revenir en déposer autant chaque semaine. En signant cette pétition (« Touche pas à mon doc... »), les patients de tous les départements affichent leur volonté de pouvoir choisir leur praticien et rejettent le projet de loi de santé de Marisol Touraine et sa mesure emblématique, la généralisation du tiers payant. Un sondage publié le 4 mars dernier et commandé par MG France disait cependant l'inverse : 63 % es Français interrogés se déclaraient favorables à cette mesure.

« La stupidité administrative du tiers payant »

« Je veux que mes médecins puissent rester indépendants des financiers et des groupes de lobbying. Je veux ne partager mes secrets médicaux qu’avec ceux que j'ai choisis, pas avec des assureurs, ou des non-soignants » avance le texte que leur avait soumis la FMF.

« Les patients comprennent de moins en moins le combat des médecins contre la stupidité administrative du tiers payant généralisé dont la Ministre de la Santé ose prétendre qu'il représente une modernisation de notre exercice ! » s’exclame le Dr Jean-Paul Hamon. Le médecin appelle tous ses confrères à se joindre massivement à la manifestation nationale, à Paris, le 15 mars prochain. 

S. L.

Source : lequotidiendumedecin.fr