La FHF : un effort de la collectivité est indispensable

Publié le 14/05/2007
- Mis à jour le 14/05/2007

«LA VIEILLESSE n'est plus un tabou. Et contrairement à une idée reçue, les gens ne la perçoivent pas négativement», commente pour «le Quotidien » Gérard Vincent, délégué général de la FHF. Il relève toutefois un «sentiment ambivalent» des Français, qui «valorisent» la dernière période de la vie «tout en la craignant».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?