La FHF juge insuffisant le coup de pouce aux urgences

Publié le 03/05/2013
1367579848430464_IMG_104493_HR.jpg

1367579848430464_IMG_104493_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

La Fédération hospitalière de France (FHF) considère que Marisol Touraine aurait dû aller plus loin pour désengorger les urgences. Son intention de créer 150 postes de gestionnaires de lits consacrés à la gestion des flux des patients aux urgences ne réglera pas une situation « devenue critique dans nombre de villes », estime-t-elle.

La FHF ajoute que l’enveloppe contrainte des dépenses ne permettra pas de financer ces postes. Elle réclame l’arrêt de la fermeture des lits en aval, et une meilleure participation des libéraux à la permanence des soins en amont. La Fédération organise une journée urgences le 24 mai avec les urgentistes, les Conférences de directeurs et de présidents de CME.


Source : lequotidiendumedecin.fr