Maladies neurodégénératives

La ferroptose ouvre des perspectives thérapeutiques  Abonné

Publié le 22/06/2017
maladie parkinson

maladie parkinson
Crédit photo : Phanie

La découverte en 2012 de la ferroptose, une mort cellulaire dépendante du fer, a ouvert un nouveau champ de recherche en neuroscience. De nouveaux axes thérapeutiques émergent dans la maladie de Parkinson (MP), et vont être testés dans d’autres maladies neurodégénératives. Les explications du Pr David Devos, neuropharmacologue (université et CHU de Lille).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte