Crimes contre l'humanité

La fabrication d'un bourreau  Abonné

Publié le 20/11/2017
Idées-Tortionnaire

Idées-Tortionnaire

Chef du camp S-21 au Cambodge à l'époque des Khmers rouges, Duch est responsable de la torture et de la mort dans des conditions effroyables de plus de 13 000 personnes. Lui-même rescapé des camps des Khmers rouges, le cinéaste Rithy Panh lui donne la parole dans « Duch, le maître des forges de l'enfer » (2011), après avoir recueilli celle de rescapés, confrontés à leurs bourreaux, dans « S21, la machine de mort khmère rouge » (2003).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte