Traitement de l'hypertension artérielle

La discussion autour de la place des bêtabloquants n'est pas encore terminée

Publié le 01/03/2007
- Mis à jour le 01/03/2007

Après quelques essais cliniques et métaanalyses semblant remettre en cause le bénéfice des bêtabloquants comme traitement de l'hypertension artérielle (HTA), en 2006, les Britanniques, dans leurs recommandations, ont proposé que cette classe thérapeutique ne soit plus un traitement de première intention, ni même de seconde intention de l'HTA. Dès lors, en France, ce sujet a fait l'objet de controverses, et les Journées européennes de la Société française de cardiologie n'ont pas résisté à la tentation de poursuivre le débat.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?