La difficile individualisation des régimes alimentaires  Abonné

Publié le 22/03/2012
1332384247330925_IMG_79273_HR.jpg

1332384247330925_IMG_79273_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

1332384249330926_IMG_79272_HR.jpg

1332384249330926_IMG_79272_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

L’histoire du rapport au corps et des pratiques thérapeutiques -du Moyen-Âge à nos jours- comporte deux tendances antithétiques. Si certains auteurs ont prôné l’individualité, voire l’individualisation des régimes alimentaires à travers leurs ouvrages, d’autres ont préféré énoncer des dispositifs standards, des règles alimentaires applicables à tous.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte