Sarkozy termine sa course vers le pouvoir

La dernière touche  Abonné

Publié le 07/06/2007
1276099501F_Img271084.jpg

1276099501F_Img271084.jpg

NOUS NE LAISSERONS pas passer sans réagir la première page de notre confrère « Libération » qui évoque « Cette droite qui veut tout ». Dans le combat politique, il n'est pas rare d'exagérer et même d'oublier l'essentiel. La droite n'a rien à vouloir, et ce qu'elle veut n'a aucune importance. Elle ne dispose d'aucun moyen alchimique pour augmenter le nombre des députés dont elle disposera dans la nouvelle législature.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte