Plus de 1300 cirrhoses hépatiques

La décompensation multiviscérale plus sévère en l’absence d’antécédents de complication  Abonné

Publié le 25/04/2013

Les chercheurs ont étudié une cohorte de 1 343 patients de 12 pays. Ils décrivent un profil particulier des patients souffrant de ce syndrome associé à la cirrhose.

En dégradant les fonctions hépatiques, la cirrhose entraîne de multiples complications et les patients hospitalisés pour décompensation cirrhotique développent rapidement un syndrome de défaillance de multiples organes vitaux nommé en anglais « acute-on-chronique liver failure » (ACFL). Ce syndrome s’associe à un risque élevé de décès à un mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte