Diabète de type 2 et risque cardio-vasculaire

La dapagliflozine marque des points  Abonné

Par
Dr Alain Marié -
Publié le 26/11/2018

Declare-Timi58 a évalué les effets cardiovasculaires de la dapagliflozine (10 mg/j), dans 33 pays, chez 17 160 patients. Elle entre dans le cadre des essais demandés par les autorités pour vérifier la tolérance cardiovasculaire des nouveaux antidiabétiques (non-infériorité versus placebo). Mais Declare a aussi comporté des analyses de supériorité, afin de rechercher un éventuel bénéfice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte