Une gélule prise en période postcoïtale

La cranberry dans la prévention des cystites récidivantes

Publié le 12/04/2007
- Mis à jour le 12/04/2007

LES INFECTIONS urinaires basses (IUB) concernent une femme sur trois avant 24 ans et une femme sur deux au cours de sa vie. Certaines catégories sont plus exposées (personnes âgées, enfants, femmes enceintes, traumatisés médullaires, diabétiques, sujets porteurs de sonde urinaire...), mais, chez les sujets n'ayant pas de facteurs de risque clairement identifiés, les IUB sont également fréquentes, avec un risque non négligeable de récidive.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?