Fronde antifranchises

La CPAM du 93 bascule et MG-France fait les comptes

- Publié le 08/10/2007
- Mis à jour le 08/10/2007

LE CONSEIL de la caisse primaire d'assurance-maladie (CPAM) de Seine-Saint-Denis s'est à l'unanimité prononcée contre le projet gouvernemental d'instauration de franchises médicales qu'il qualifie d' «étape supplémentaire vers une médecine à deux vitesses».

La caisse du 93 rejoint ainsi la fronde amorcée il y a dix jours au sein de l'assurance-maladie par des caisses normandes puis par l'ensemble des CPAM des huit départements de Midi-Pyrénées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?