Récidives des infections au C. difficile

La colonisation par une souche inoffensive fait barrage  Abonné

Publié le 07/05/2015

Crédit photo : PHANIE

Occuper le terrain, c’est l’idée d’une nouvelle approche thérapeutique contre les infections à Clostridium difficile. Une étude internationale publiée dans le « JAMA » par l’un des plus grands spécialistes de la bactérie, le Pr Dale Gerding, qui a plus de 135 publications sur le sujet à son actif, montre comment la colonisation du système digestif par une souche à C. difficile inoffensive, non productrice de toxine, permet de prévenir les infections à la bactérie pathogène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte