La CNAM pronostique « plusieurs semaines - potentiellement plus de deux mois -» de retard dans les délais de remboursement

Publié le 03/01/2015
CNAM

CNAM

Dans la perspective d'une grève des télétransmissions des cabinets libéraux, la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) confirme, ce samedi 3 janvier, que l'engorgement de ses services promis par les syndicats médicaux aura bien lieu : « Une action visant à revenir, même ponctuellement, à des transmissions papier se traduirait par un allongement de plusieurs semaines - potentiellement plus de deux mois - des délais de remboursement. »

Dix fois moins d'agents

L'assurance-maladie explique que depuis 1998 et la création de la carte Vitale, le nombre de ses agents chargés de traiter les feuilles de soins papier « a été divisé par 10 ». Elle « rappelle aux représentants des médecins leurs responsabilités conventionnelles », dont, insiste-t-elle, « l'obligation d'adresser à la caisse d'affiliation de l'assuré les feuilles de soins par voie électronique ».

Pour la CNAM, une grève des télétransmissions « aurait pour seul effet de pénaliser directement les assurés ».
L'assurance-maladie estime que la généralisation de la facturation électronique a permis de réduire les délais de remboursement à 3 jours en moyenne par la voie électronique. Ils étaient précédemment d'environ deux semaines pour le traitement d'une feuille de soins papier.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr