Durée optimale de la double anti-agrégation plaquettaire

La clinique aide à la décision

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

L’étude OPTIDUAL a évalué le bénéfice de la prolongation du double traitement antiagrégant plaquettaire pendant trois années supplémentaires par rapport aux 12 mois recommandés après pose de stent. Cet essai randomisé initié par le Ministère de la santé et conduit dans 58 centres en France, a inclus entre janvier 2009 et janvier 2013, 1385 patients traités par une association aspirine-clopidogrel pendant un an après une angioplastie coronaire avec stent dans un contexte d’angor stable ou de syndrome coronaire aigu.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?