Prothèses totales de hanche

La chronologie de l'antibioprophylaxie encore débattue

Publié le 12/04/2007
- Mis à jour le 12/04/2007

L'ADMINISTRATION préopératoire d'antibiotiques chez les patients qui reçoivent une prothèse totale de hanche est un moyen consensuel de réduire le risque d'infection du site opératoire.
Cette pratique préventive est entrée dans la routine quotidienne des anesthésistes ; mais une équipe néerlandaise relance le débat sur la chronologie optimale d'administration de cette prophylaxie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?