La chirurgie réparatrice

- Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

Crédit photo : DR

Avant l’été, une campagne choc contre les mutilations sexuelles a rappelé la douloureuse actualité de ces pratiques, qui consistent en une ablation partielle (partie externe du clitoris) ou totale (clitoris, petites lèvres) des organes génitaux féminins, parfois associée à une infibulation (suture des grandes lèvres).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?