Chez le patient à haut risque cardio-vasculaire

Jusqu’où faut-il baisser le LDL cholestérol ?

Publié le 19/02/2007
- Mis à jour le 19/02/2007

LA MORTALITÉ cardio-vasculaire et la survenue d’événements cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux diminuent d’autant plus que la cholestérolémie est basse. Néanmoins se pose la question de savoir quel taux de LDL cholestérol optimal il faut atteindre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?