Jour de carence, prévention, fiches repères… : les prescripteurs épargnés  Abonné

Publié le 25/02/2019

Les experts formulent plusieurs propositions pour maîtriser les arrêts maladie. Aucune ne vise à sanctionner les prescripteurs. 

La prévention primaire au sein des entreprises est privilégiée. Cela peut passer par « une obligation de diagnostic de la situation d'absentéisme pour maladie », des informations donnant aux employeurs des points de comparaison, et la mise en place d'un plan d'action – avec possible modulation du taux de cotisation maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte