« Je préférerais avoir le VIH que du diabète » : un médecin londonien sème la controverse  Abonné

Publié le 30/04/2014

« En tant que médecin, je peux vous dire que, d’un point de vue médical, je préférerais avoir le VIH que du diabète. » Si, en écrivant ces lignes dans le Spectator, le Dr Max Pemberton avait l’intention de provoquer le débat, on peut dire qu’il a réussi : son article a recueilli d’innombrables commentaires sur le site de l’hebdomadaire conservateur, et il a été relayé par de nombreux médias, dont le Daily Mail et ABC News.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte