C'est vous qui le dites

« J’abandonne et tant pis si on manque de médecins »

Publié le 03/05/2014
vignette commentaires

vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

La nouvelle secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Ségolène Neuville, rappelle les professionnels à leurs obligations en matière d’accessibilité. Des amendes sont envisagées en cas de non respect du calendrier. Malgré leur bonne volonté, certains médecins affichent leur découragement...

Je vais devoir fermer mon cabinet car toutes les démarches et les frais qui vont avec sont trop importants pour moi. Un exemple : pour savoir ce que je dois faire pour être aux normes = 1200 euros. C'est le devis fait par le DEKRA. Avec ça, je ne sais toujours pas combien cela coûte. Je sais juste ce que je dois faire. Puis je dois faire venir des entreprises pour évaluer le coût des travaux qui dans mon cas sera énorme. Puis je dois demander une dérogation, que je suis sûre d'obtenir. Mais si je ne fais pas tout cela, je serai à l'amende…
Je ne refuse pas de voir les personnes qui ont un handicap, et jusqu'à présent je me suis toujours débrouillée. Mais je ne suis pas aux normes...Trop lourd en temps et en démarches et en frais. J'abandonne et tant pis si on manque de médecins. Je ne me culpabilise PLUS. !

 

Posté le 1er mai 2014 par le Dr R. V.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Accessibilité : " Des résultats sont obligatoires dès la 1re année " prévient Ségolène Neuville »


Source : lequotidiendumedecin.fr