Ipsen prend acte du déremboursement de Tanakan

Publié le 30/01/2012

Ipsen vient de prendre acte de la décision du gouvernement français de ne plus rembourser ses spécialités Tanakan, Tramisal et Ginkogink. Cette décision s’inscrit dans le cadre de la politique française de révision de la prise en charge par la collectivité d’un certain nombre de médicaments.

Bien que déremboursés à partir du 1er mars 2012, Tanakan, Tramisal et Ginkogink peuvent toujours être prescrits et délivrés par les professionnels de santé à destination des patients en France.

En France, le taux de remboursement de Tanakan a été abaissé à 15 % au 1er avril 2010, comme l’ensemble des médicaments à service médical rendu (SMR) faible ou insuffisant. Puis, le 15 janvier 2011, le ministre de la Santé en France a annoncé de nouvelles règles concernant ces médicaments au SMR insuffisant (dont le Tanakan), c’est-à-dire l’absence de remboursement par l’Assurance-maladie, sauf avis contraire motivé du ministre.

 Dr G. B.

Source : lequotidiendumedecin.fr