Traitement de première intention dans la SEP

Interféron bêta-1a, Avonex fête ses 10 ans

Publié le 09/04/2007
- Mis à jour le 09/04/2007

MALADIE chronique dont l'évolution se fait sur plusieurs années, la sclérose en plaques (SEP) a une évolution dominée par la progression du handicap au fil du temps, dont les répercussions sur la vie sociale, professionnelle et affective de patients souvent jeunes sont lourdes et parfois dramatiques. Les données de l'histoire naturelle de la maladie en l'absence de traitement montrent qu'il faut environ quinze ans pour que 50 % des patients atteints de SEP arrivent à un niveau de handicap Edss 6 (défini par une marche avec une aide unilatérale, une canne par exemple).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?