Des locaux adaptés aux personnes handicapées

Inquiet du coût des travaux, le CNPS réclame un aménagement de la loi  Abonné

Publié le 29/11/2012
1355830106393364_IMG_94763_HR.jpg

1355830106393364_IMG_94763_HR.jpg

1355830103393213_IMG_94745_HR.jpg

1355830103393213_IMG_94745_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le Centre national des professions de santé (CNPS), qui revendique 400 000 libéraux de

santé, s’inquiète des conséquences de la loi du 11 février 2005 qui rend obligatoire au 1er janvier 2015 l’aménagement des locaux pour faciliter la circulation des personnes handicapées.

L’application de la nouvelle réglementation pose plusieurs difficultés. « À moins de déménager, certains locaux professionnels ne sont pas adaptables aux nouvelles normes », affirme le CNPS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte