Inhibiteurs des SGLT2 : pas si simple  Abonné

Publié le 17/09/2015

On connaît le principe d’action des inhibiteurs des SGLT2, nouvelle classe d’antidiabétiques oraux récemment introduite dans plusieurs pays (mais pas encore dans le nôtre) : abaisser drastiquement le seuil de réabsorption rénal du glucose. Son usage dans le DT2 est fort prometteur, son mécanisme d’action étant totalement indépendant du statut de l’insulinosécrétion comme d’insulinorésistance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte